Détatouage

Le détatouage est réalisé à l’aide du laser ‘Q-switched’, capable de produire des impulsions lumineuses extrêmement courtes (qui se mesurent en nanosecondes et même, depuis peu, en picosecondes) à des puissances très élevées.

L’encre du tatouage, étant un pigment exogène, va absorber la lumière du laser. L’énergie de celle-ci détruit le pigment en le fragmentant en particules plus petites. Lorsque les particules d’encre sont suffisamment petites, le système immunitaire de la peau les élimine naturellement.

Le nombre de séances pour enlever un tatouage varient en fonction du nombre de couleurs et du type d’encre utilisés, mais dépends aussi de la qualité du tatouage (professionnelle ou amateur) et de l’emplacement du tatouage. Il faut compter de 4 à plus de 10 séances pour enlever un tatouage au laser, en laissant un intervalle de minimum 6 à 8 semaines entre chacune. Souvent, les patients arrêtent sans aller au bout du processus. Chaque séance permet de détruire des particules d’encre et fait progressivement disparaître le tatouage. Il est impossible de détruire toutes les couches d’encre en une seule fois. Cette méthode de détatouage prend du temps. En outre, une résorption complète n’est pas toujours possible et dans certains cas une ombre du tatouage persiste.

Les couleurs sombres (noir et bleu foncé) donnent les meilleurs résultats, alors que les tatouages ​​multicolores sont plus complexes et requièrent différentes traitements selon le pigment ciblé. Notre plateforme laser Q-switched est dotée de plusieurs pièces à main pour le traitement de différentes couleurs.
Dans certains cas nous combinons le laser Q-switched avec le laser ablatif fractionné CO2 au cours d’une même séance pour obtenir une amélioration plus rapide.

Le détatouage au laser est un procédé douloureux. Une crème anesthésiante peut être appliquée 30 à 45 minutes avant le traitement, complétée par de l’air froid pendant l’intervention, pour un confort optimal.

Haut de page