Lésions vasculaires

Les traitements vasculaires au laser ciblent les vaisseaux sanguins de la peau de manière sélective. Ils sont principalement indiqués pour soigner:

  • couperoseles capillaires éclatés ou la télangiectasie;
  • les rougeurs du visage et du cou;
  • l’acné et la rosacée ;
  • les angiomes stellaires et les angiomes cerises (photo);
  • les taches de vin;
  • les lacs veineux;
  • les veines des jambes.

Le traitement dure généralement 15 à 30 minutes ou davantage, selon l’indication. Il se fait a priori sans douleur. Dans certains cas, notamment lors du traitement d’une veine de jambe, il peut toutefois provoquer un certain inconfort (sensation de brûlure). Une anesthésie locale (à l’aide d’une crème anesthésiante), pratiquée une demi-heure avant l’intervention, puis la projection d’air froid en cours de séance, aident à le réduire.

Après le traitement, la peau peut rougir et gonfler légèrement, sans que cela n’entraîne d’immobilisation, sinon très courte. Dans de rares cas, on voit apparaître des ecchymoses, qui disparaissent en quelques jours.

Lors des traitements de veines des jambes, les veines traitées peuvent prendre une coloration plus foncée, qui peut perdurer quelques semaines.
Il est impératif d’éviter l’exposition au soleil et d’appliquer une protection solaire pendant au moins 4 semaines après le traitement, délai qui peut aller jusqu’à 12 semaines s’agissant des veines de jambe. C’est pourquoi nous traitons ce type de veines uniquement pendant les mois d’hiver.

Il faut généralement plusieurs séances, en laissant chaque fois s’écouler un intervalle de quelques semaines, pour obtenir les meilleurs résultats. Comptez 2 à 4 séances en moyenne, complétées, le cas échéant, par une séance de suivi annuelle ou bisannuelle.

Haut de page